Projet de maîtrise et de doctorat

 

 

                                            

Proposition d’un projet de doctorat

Utilisabilité d’une rétroaction en temps réel dans l’évaluation de patients dans le Nord
Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale
(CIRRIS), Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la
Capitale-Nationale (CIUSSS-CN), Institut de réadaptation en déficience
physique de Québec (IRDPQ), Québec, Canada

Description

L’objectif général de ce projet de doctorat, qui s’inscrit dans une initiative transdisciplinaire beaucoup plus large, est de tester l’utilisation d’une rétroaction en temps réel pour aider les professionnels de la santé dans l’évaluation de patients (ex. : mouvements, fréquence cardiaque, oxymétrie, électromyographie). Le candidat devra développer son projet sur la base d’une technologie portable développée dans les étapes précédentes du projet. La technologie inclura différents capteurs et sera conçue pour être utilisée par des intervenants du domaine de la santé pour évaluer quantitativement leurs patients et leur fournir une rétroaction sur leur performance en temps réel, et ce, autant en clinique qu’à domicile. Le candidat sera appelé à développer la ou les questions de recherche du projet et à sélectionner les outils d’évaluation pertinents à cette question. Il pourrait être amené à développer un ou des outils d’évaluation spécifiques aux besoins du projet. Il prendra part au recrutement et à l’évaluation des participants, ainsi qu’à l’analyse des données. Il devra également produire les publications en lien avec le projet.

Ce projet est financé par Sentinelle Nord, un programme de recherche transdisciplinaire dont l’un des principaux objectifs est de former une nouvelle génération de chercheurs apte à résoudre les problématiques complexes du Nord en mutation (www.ulaval.ca/sentinelle-nord.html). À travers sa programmation de recherche, Sentinelle Nord encourage la convergence d’expertises dans lesquelles l’Université Laval assure un leadership international afin de permettre le développement de nouvelles technologies et d’améliorer notre compréhension de l’environnement nordique et de son impact sur l’être humain et sa santé. Les étudiants impliqués dans cet environnement scientifique transdisciplinaire rejoindront une communauté d’apprentissage animée par une programmation d’activités de formation innovantes favorisant le réseautage et le partage de savoir. Plusieurs autres opportunités de bourses de mobilité sont aussi offertes. Le programme Sentinelle Nord est rendu possible grâce, en partie, au soutien financier du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada.

Exigences

Le candidat devra détenir un diplôme de maîtrise relié à l’une des disciplines suivantes: sciences de la santé ou sciences naturelles/génie. Il devra être admis au doctorat en science cliniques et biomédicales ou à un programme d’études supérieures sur mesure de l’Université Laval (Québec, Canada). Le candidat doit démontrer de l’autonomie et être très motivé. Une connaissance et un intérêt dans le domaine de la réadaptation, ainsi qu’une excellente maîtrise de l’anglais et du français (écrit et oral) seront considérés comme des atouts. Une bourse sera offerte (17 500$ pour le doctorat), toutefois le candidat devra s’engager à appliquer à divers concours de bourses tels que celles offertes par le FRQS, les IRSC, le CIRRIS, la Faculté de médecine de l’Université Laval, etc. Le candidat doit être disponible à partir de septembre 2017 ou de janvier 2018.

Milieu de recherche

Le projet se déroulera sous la direction de Dr François Routhier au Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSS-CN), site de l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ). Le CIUSSS-CN/IRDPQ est un institut de réadaptation universitaire affilié à l’Université Laval. Les activités de recherche du CIRRIS portent sur les déterminants personnels (déficiences et incapacités) et environnementaux (obstacles et facilitateurs) qui influencent la participation sociale des personnes ayant une déficience physique. La diffusion des connaissances et de l’expertise de ses membres ainsi que l’arrimage avec les milieux cliniques et communautaires lui permettent de soutenir le développement de la pratique basée sur les données probantes (http://www.cirris.ulaval.ca/fr). Le projet se réalise en collaboration avec Dr Philippe Archambault du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation (CRIR) du Montréal métropolitain et de l’Université McGill.

Contact : Pour plus d’information, veuillez contacter Dr François Routhier (francois.routhier@rea.ulaval.ca).

Soumission : Veuillez soumettre votre candidature au Dr François Routhier, via courriel (documents PDF unique). Y inclure une lettre démontrant votre intérêt et vos qualifications pour ce projet, un curriculum vitae, le nom et les coordonnées de deux référents ainsi qu’un relevé de notes récent de toutes vos études universitaires.

Date limite de soumission : La soumission des candidatures se fera en continu d’ici au 30 septembre 2017.

 

GREPAQ – Groupe de recherche en pharmacologie animale du Québec
Eric Troncy, Professeur titulaire, Directeur
Faculté de médecine vétérinaire
Département de biomédecine, Saint-Hyacinthe (QC) CANADA

Poste : Candidat au titre de Philosophiæ doctor (PhD)
Date : À partir de mai 2017 pour une durée de 3 à 5 ans.

Domaine de recherche du laboratoire : douleur, arthrose, modèles animaux, tests sensoriels quantitatifs, neuroprotéomique, épigénomique, bio-statistiques.
Description du projet : Analyse épigénomique en présence de douleur dans différents modèles animaux d’arthrose. Financement assure.

Approches expérimentales : Ce projet nécessite l’utilisation de techniques de biologie cellulaire et moléculaire comme entre autres, l’extraction d’ARN et la réalisation de qPCR. Le ou la candidat(e) choisi(e) participera également aux études sur les modèles animaux de la douleur dans la pathologie de l’arthrose et perfectionnera ses expertises en manipulations animales et en évaluation du phénotype de douleur à l’aide des méthodes les plus innovantes en la matière.

Qualifications requises : Nous sommes intéressés à joindre à notre équipe un(e) étudiant(e) gradué(e), motivé(e), autonome et avec une bonne expérience en laboratoire. Les candidat(e)s devront être titulaires d’un baccalauréat (Bacc.) et d’une maîtrise en sciences (M.Sc.) en biologie cellulaire et moléculaire et/ou en biochimie et/ou en sciences biologiques et/ou en pharmacologie (ou tout autre domaine connexe). Une expérience avec la manipulation d’animaux de laboratoire serait un atout, mais n’est pas essentielle. Détenir une formation vétérinaire est un atout et un accompagnement pour un programme M.Sc. / Ph.D. est possible. Une bonne disposition au travail d’équipe est nécessaire.

Dépôt de candidature : Toute personne qui désire déposer sa candidature doit faire parvenir son curriculum vitæ (CV) accompagné d’une lettre de motivation et de ses
relevés de notes universitaires ainsi que les coordonnées de deux personnes pouvant être appelées à fournir des lettres de recommandation – eric.troncy@umontreal.ca

Les demandes seront acceptées jusqu’au 29 janvier 2017.

Voir pièce jointe : McGill_Wideman_Fr


Home

POSTE POUR ÉTUDIANT GRADUÉ / STAGIAIRE POST-DOCTORAL
L’équipe de recherche en Douleur & Contrôle Moteur du Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et en intégration sociale (CIRRIS) de Québec (affilié à Université Laval) est à la recherche de candidats de niveau maîtrise, doctoral ou post-doctoral intéressés à travailler dans le domaine de la douleur, du contrôle moteur ou de l’interaction entre douleur et mouvement. Les travaux de recherche de notre groupe incluent des études fondamentales axées sur les mécanismes (chez l’humain) ainsi que des études à visée clinique, ciblant la douleur aigue ou chronique chez des populations avec des atteintes neurologiques ou musculosquelettiques.

postes_msc_phd_postdoc_cirris_ulaval


 

open_graph

Doctoral (PhD) Student Position – Neuron-glia Interactions

Karolinska Institute, Department of Neuroscience, Sweden, Stockholm

A doctoral position is available in the laboratory of Dr. Roman Chrast at the Department of Neuroscience.

The doctoral education project and the duties of the student
Interactions between axon and adjacent glial cells are crucial for axonal maintenance and function. In particular, recent data indicate that glia play a vital role in the metabolic support of the axon. The peripheral nervous system, where these functions are performed by Schwann cells, provides an excellent system to study axon-glia interactions due to its relative simplicity as compared to the situation in the central nervous system.

The goal of the proposed PhD project is to contribute to the identification and characterization of molecular pathways implicated in neuron-glia interactions by concentrating on the role of monocarboxylate transporters (MCTs) in the peripheral nervous system. We anticipate that in addition to providing new insight into basic glial cell biology, the results generated through this project may also promote the development of new glia-oriented therapeutic strategies for neurodegenerative diseases.
For more information please visit our web page: http://ki.se/en/neuro/chrast-laboratory
For more information regarding general and specific entry requirements: http://ki.se/en/education/entry-requirements-eligibility-for-doctoral-education

Contact prof. Roman Chrast: roman.chrast@ki.se
Last application date 25.Sep.2015 11:59 PM CET


 

Université_de_Sherbrooke_(logo).svg

Groupe de recherche : Prs Fernand-Pierre Gendron et Philippe Sarret (co-directeurs) ainsi que Pr Eric Marsault et Immune Biosolutions inc. (collaborateurs).

Lieu de travail : Institut de Pharmacologie de Sherbrooke (IPS) et Pavillon de recherche appliquée sur le Cancer (PRAC)

Subvention : Fonds Merck Sharpe & Dohme de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke, MITACS et Créneau Accord (MEIE)

Titre du projet : Élaboration d’une nouvelle génération d’anticorps anti-RCPG pour le diagnostic et le traitement du cancer colorectal

Projet :

Le cancer colorectal (CCR) est la deuxième cause de mortalité due au cancer au Canada. Malgré des années de recherche, ce cancer est encore mal diagnostiqué et les traitements utilisés manquent de sélectivité. Les récepteurs couplés aux protéines G (RCPGs) sont la cible d’environ 40 % des médicaments actuellement disponibles et ont récemment été identifiés comme de nouvelles cibles dans le traitement des cancers. L’absence d’outils valides permettant d’identifier l’expression endogène des RCPGs ou encore de moduler sélectivement leurs activités a grandement ralenti l’utilisation de cette famille de récepteurs pour le diagnostic et le traitement des cancers, incluant le CCR. Ce projet vise donc à développer et valider une nouvelle approche basée sur l’utilisation de peptides macrocycliques comme épitopes conformationnels mimétiques (MEM) pour produire des anticorps fonctionnels contre deux récepteurs couplés aux protéines G (NTS1R et P2Y6R) d’intérêt dans le diagnostic et le traitement du cancer colorectal.

L’étudiant(e), sous la co-supervision des Prs F.P. Gendron et P. Sarret, aura comme projet de procéder à la validation biologique des nouveaux anticorps développés. Pour y parvenir, différentes techniques de biologie cellulaire et moléculaire (génération de lignée cellulaire surexprimant les récepteurs d’intérêt, analyse par Western blot, immunofluorescence, ELISA, FACS et spectrométrie de masse) seront appliquées à des préparations de culture cellulaire et de tissus isolés de différents modèles murins. Finalement, l’étudiant(e) procèdera, en collaboration avec les équipes en place, aux essais fonctionnels des nouveaux anticorps à l’aide de modèles murins récapitulant le cancer colorectal humain et de tissus provenant d’une biobanque de CCR.

Ce projet de recherche appliquée permettra à l’étudiant(e) de toucher à divers aspects du développement de nouvelles molécules ayant un fort potentiel de translation vers l’humain. La codirection des travaux de recherche et les interactions avec Immune Biosolutions inc. (IBio) seront une occasion unique d’interagir et d’apprendre de nouvelles approches expérimentales, mais aussi d’être dans un environnement compétitif et d’apprécier les impératifs de la recherche en compagnie.

Profil recherché :

Nous sommes à la recherche d’un étudiant(e) dynamique, qui n’a pas peur des nouveaux défis et qui doit s’adapter facilement au travail d’équipe puisqu’il aura à collaborer avec les équipes de recherche des Prs Gendron et Sarret, mais aussi avec celles des collaborateurs. L’étudiant(e) recherché(e) aura de préférence une excellente formation en biochimie/biologie cellulaire, une bonne aptitude pour la manipulation d’animaux, et une connaissance des concepts d’immunologie.

Les étudiants intéressés doivent faire parvenir leur candidature à Fernand-P.Gendron@USherbrooke.ca

 

Vienna

Master thesis position available in the field of behavioural pain research

Job description:

The Department for Neurophysiology at the Center for Brain Research studies principle mechanisms which lead to the generation and amplification of pain. This work aims at contributing to a better understanding and application of therapies in chronic pain patients.

The available position for master thesis offers extensive training in state-of-the-art behavioural pain research and insights into the principles of experimental neurosciences. Over the course of the thesis project, the student will gain experience in the performance and analysis of complex behavioural tasks in rodents.

Highly motivated students interested in neurobiology and behavioural research are cordially invited to contact us for further information or directly apply for the position.

Start of the position: flexible
Department: Department of Neurophysiology
Contact: Peter Draxler, Dr.

 

USIAS

PhD student position 2015-2018

Oxytocinergic pathways within the pain matrix.

The  team  Molecular  Determinants  of  Pain,  at  the  University  of  Strasbourg,  offers  a  PhD  position funded for 3 years and starting in September/October 2015.

The PhD project will investigate  oxytocinergic connections through the pain matrix and their  impact  on  negative  and  positive  emotions.  The  project  includes  in  vitro  and  in  vivo  experiments in which neurons of the  hypothalamus  of adult  rats  will be  manipulated using  state of the art  genetic tools. The networks will be monitored using electrophysiology patchclamp and confocal calcium imaging in slices and further outputs deciphered using behavior  and  autonomic  nervous  system  monitoring.    The  project  relies  on  an  integrative  approach  that combines molecular  and  genetic methods with in vitro and in vivo  electrophysiological  and imaging techniques and behavioral assays in rats.

The  candidate  should  be  highly  motivated,  independent,  and  with  good  interpersonal  and  communication  skills.  Applicants  should  have  a  strong  background  in  neuroscience  and/or  cell biology. Candidates with prior experience  with hypothalamic system, electrophysiology  patch  clamp,  calcium  imaging  and/or  confocal  microscopy  will  have  priority.  Fluency  in  English  and  the  ability  to  work  in  an  international  environment  is  mandatory. Strasbourg  region  is  a  trinational  crossroad  between  France,  Germany  and  Switzerland,  allowing exchanges and collaboration with international researchers and renowned institutes.  Our lab is part of the INCI that includes several research groups focused on neurosciences  researches using wide range of techniques and expertise.

Funding is available for the standard duration of PhD fellowships in France (3 years). Starting  date will be autumn 2015 (september/october). Applications should include a letter of intent,  a CV including publications and contact information. Please apply directly to acharlet@unistra.fr

mcgill-university-logo

Graduate Student/Postdoctoral Positions in Electrophysiology

Two CIHR-funded positions are available immediately for enthusiastic graduate students and/or postdoctoral fellows with a keen interest in using electrophysiology and imaging techniques to study ligand-gated ion-channels and their role in neuronal circuit behavior.

The first project will focus on an ongoing theme to understand the structure-function properties of ionotropic glutamate receptors. The successful applicant will use single-channel and macroscopic patch clamp techniques to tease apart the mechanism of channel activation in wildtype and mutant receptors. This work will be part of a multilab collaboration with researchers using computational chemistry and structural biology.

The second project will examine the signaling defects associated with Fragile X syndrome, a prominent neurodevelopmental disorder. The successful applicant will study neuronal circuit connectivity using single and multi-electrode recordings from acutely isolated brain tissue. Imaging and functional experiments will be collected simultaneously using a multiphoton microscope equipped with an electrophysiology rig.

Related Publications

Dawe et al (2013) Defining the structural relationship between kainate receptor deactivation and desensitization. Nat Struct Mol Biol. 20(9):1054-61

Accardi et al (2014) Mitochondrial reactive oxygen species regulate the strength of inhibitory GABA-mediated synaptic transmission. Nat Commun. 5:3168 doi: 10.1038/ncomms4168

*Student stipends will be based on the policy recommendations of individual McGill Graduate Programs. Postdoctoral salaries will be based on CIHR recommendations and level of experience*

McGill University is one of Canada’s leading post-secondary institutions with the main campus located in the heart of the lively downtown area of Montreal. McGill attracts students and researchers from more than 150 countries around the world. Almost half of McGill students claim a first language other than English with more than 6,800 international students making up almost 20 per cent of the student body.

Applicants should send a cover letter, cv and the names of 2-3 referees to:

Dr. Derek Bowie,

Department of Pharmacology & Therapeutics

McGill University, Faculty of Medicine

3649 Promenade Sir-William Osler, Rm 164

Montreal, QC, Canada, H3G 0B1

Tele: 514-398-1581 Email: derek.bowie@mcgill.ca

Webpage: http://www.medicine.mcgill.ca/pharma/dbowielab

Laisser un commentaire